amibe


amibe

amibe [ amib ] n. f.
• 1822; lat. zool. amiba ou amœba, du gr. ameibein « changer, alterner »
Zool. Protozoaire pourvu d'un noyau (rhizopodes) des eaux douces et salées, qui se déplace à l'aide de pseudopodes. Il existe de nombreuses espèces d'amibes, dont certaines vivent en parasites de l'homme.
Cour. Il a des amibes, de l'amibiase.

amibe nom féminin (latin scientifique amiba, du grec ameibein, changer) Protiste rhizopode sans chlorophylle des eaux, des sols humides, ou vivant en parasite, et caractérisé par l'absence complète de cils ou de flagelle et par l'aptitude à se déplacer ou à ingérer ses proies par déformation du contour cellulaire (amiboïsme).

amibe
n. f. Protozoaire rhizopode dont il existe plusieurs espèces (l'une pathogène pour l'homme) vivant en mer, en eau douce ou dans l'intestin comme parasite.

⇒AMIBE, subst. fém.
ZOOL. Protozoaire de forme facilement changeante, se déplaçant et se nourrissant à l'aide de pseudopodes temporaires, la plupart des espèces vivant dans les eaux stagnantes, quelques-unes dans l'intestin de l'homme ou de l'animal :
1. L'organisme se comporte de plus en plus comme une machine à agir qui se reconstruirait tout entière pour chaque action nouvelle, comme si elle était de caoutchouc et pouvait, à tout instant, changer la forme de toutes ses pièces. Mais, avant l'apparition du système nerveux, avant même la formation d'un organisme proprement dit, déjà dans la masse indifférenciée de l'amibe se manifestait cette propriété essentielle de la vie animale. L'amibe se déforme dans des directions variables; sa masse entière fait donc ce que la différenciation des parties localisera dans un système sensori-moteur chez l'animal développé.
H. BERGSON, L'Évolution créatrice, 1907, p. 253.
2. L'amibe se déforme vers sa minuscule proie, obéit à ce qu'il [sic] va transsubstantifier, puis se hale à son pseudopode aventuré et s'y rassemble. Ce mécanisme est celui de toute la nature vive; le diable, hélas! est la nature même, et la tentation est la condition la plus évidente, la plus constante, la plus inéluctable de toute vie.
P. VALÉRY, Variété 5, 1944, p. 206.
DÉR. Amibicide, adj. et subst. méd. a) Adj. Qui tue les amibes parasitaires (cf. DOPTER ds F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine, fasc. 3, 1920-1924, p. 348); b) Emploi subst. Agent thérapeutique tuant les amibes parasitaires (cf. Dict. pratique de thérapeutique médicale, Paris, Masson, 1972, s.v. amibiase). Amibifère, adj., méd. Qui contient des amibes parasitaires (cf. DOPTER ds ibid., p. 315).
Prononc. ET ORTH. :[amib]. Lar. 19e cite la forme amèbe, dans le corps de l'article : amibées ou amébées.
Étymol. ET HIST. — 1845 (BESCH.).
Empr. au lat. scient. amiba, ou amœba (dep. 1822 ds BORY DE ST VINCENT, Dict. Class. H. N. I, 260 ds NEAVE, Nomenclator zoologicus, s.v. amiba) lui même empr. au gr. « changer ».
Amibicide, amibifère, 1920-24, supra.
STAT. — Fréq. abs. litt. :26.
BBG. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — Lar. méd. 1970. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — REY-COTTEZ 1968, t. 36, p. 331.

amibe [amib] n. f.
ÉTYM. 1822, in D. D. L.; lat. zool. amiba, 1824, ou amœba, du grec ameibein « changer, alterner ».
Zool. et cour. Protozoaire des eaux douces et salées, qui se déplace à l'aide de pseudopodes, pourvu d'un noyau et se reproduisant par division indirecte. || Il existe de nombreuses espèces d'amibes, dont certaines vivent en parasites de l'homme.
0 Comandon et Fonbrune (…) arrivent à pratiquer l'ablation du noyau chez une amibe, et à lui greffer un noyau sain; même, ils sectionnent un bacille en trois ou quatre tronçons réguliers.
Jean Rostand, Esquisse d'une histoire de la biologie, p. 233.
Cour. || Il a des amibes, de l'amibiase. || Ne buvez pas d'eau non bouillie : attention aux amibes !
DÉR. Amibien, amiboïde, amiboïsme.
COMP. V. Amœbi-.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amibe — amibe …   Dictionnaire des rimes

  • Amibe — Amoeba Phylum: Rhizopoda …   Wikipédia en Français

  • amibe — (entrée créée par le supplément) (a mi b ) s. f. Infusoire microscopique des eaux douces et salées, se mouvant à l aide d expansions plus ou moins fines qu envoie çà et là la substance de son corps, et qui adhèrent aux corps voisins et puis… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Amibe acrasiale — Les amibes acrasiales (ou myxamibe) sont la forme unicellulaire des Acrasiomycètes. Bien que passant normalement leur vie sous une forme d amibe bien ordinaire (dite « amibe acrasiale »), elles peuvent, en cas de stress, par exemple lié …   Wikipédia en Français

  • Ameba proteus — Amibe Amoeba …   Wikipédia en Français

  • Amibes — Amibe Amoeba …   Wikipédia en Français

  • Amoeba proteus — Amibe Amoeba …   Wikipédia en Français

  • ibe — amibe bribe caraïbe diatribe exhibe inhibe inocybe nib psilocybe sahib scribe toubib …   Dictionnaire des rimes

  • RHIZOPODES — Les Rhizopodes sont des êtres unicellulaires caractérisés en principe par leur cytoplasme nu, dépourvu de tout organite locomoteur. On considérait autrefois ces Protozoaires comme les formes animales les plus rudimentaires, les plus primitives,… …   Encyclopédie Universelle

  • Amibiase — L amibiase, ou amabiase, ou amœbose, est une maladie infectieuse due à un parasite microscopique, un protozoaire hématophage dénommé Entamoeba histolytica, transmis par l eau contaminée. Elle entraine une diarrhée sanglante de type dysentérique,… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.